Home / ACTUALITE / Découverte : L’hydrogène

Découverte : L’hydrogène

Très abondant  dans l’univers, l’hydrogène est  un élément chimique léger. Il est essentiel à la  vie et se trouve dans tous les organismes. Il a été découvert en 1766 par Henry Cavendish.
 
Hydrogene-10012017-530x353
Voiture fonctionnant à base d’hydrogène
Etymologiquement, le mot hydrogène provient du grec Hydro et gènes « qui produit de l’eau », car il se combine facilement à l’oxygène pour former de l’eau. En 1766 le chimiste britannique Henry Cavendish découvre une substance gazeuse qui en brulant dans l’air donne de l’eau. Le chimiste français Antoine de Lavoisier donne à ce gaz inflammable le nom « hydrogène » car il signifie qui produit de l’eau.
En 1839, l’anglais William Grove découvre le principe de la pile à combustible. Il s’agit d’une réaction chimique entre l’hydrogène et l’oxygène avec  production simultanée d’électricité, de chaleur et d’eau. L’hydrogène ne se trouve pas à l’état libre dans la nature, mais plutôt lié à d’autres atomes. S’il se lie au carbone, il forme des hydrocarbures comme le méthane. L’hydrogène est l’élément le plus abondant de l’univers sous forme de gaz appelé dihydrogène (H2). Il est présent  qu’en très petite quantité dans l’atmosphère. En revanche l’hydrogène est l’un des deux éléments qui constituent l’eau  (H2O). Tout organisme vivant animal ou végétale contient de l’hydrogène.
L’hydrogène est le constituant principal du soleil. Sous forme gazeuse, l’hydrogène est incolore, inodore et non corrosif. Il présente l’avantage d’être particulièrement énergique. Un kilogramme d’hydrogène libère environ trois fois plus d’énergie  qu’un kilogramme d’essence. En revanche, l’hydrogène occupe à poids égal beaucoup  de volume qu’un autre gaz. Ainsi, pour produire  autant d’énergie qu’avec un litre d’essence, il faut 4,6 litres  d’hydrogène comprimé. Ces volumes importants sont une contrainte pour le transport et le stockage de l’hydrogène sous forme gazeuse.
A quoi sert l’hydrogène ?
A la fin  du XIXe siècle l’hydrogène est utilisé couramment dans les « gaz de ville » où il est mélangé à de l’oxyde de carbone. L’hydrogène est l’une des matières de base de l’industrie chimique et pétrochimique. Il est utilisé notamment pour la production d’ammoniac et de méthanol ainsi que pour le raffinage du pétrole. Il est également employé dans les secteurs de la métallurgie, de l’électronique, de la pharmacologie ainsi que dans le traitement des produits alimentaires.  L’exploitation du gaz naturel et surtout du pétrole du XXe siècle provoque son abandon, si bien qu’actuellement l’hydrogène n’est plus quasiment utilisé dans le domaine de l’énergie, sauf comme carburant des fusées.
L’hydrogène est assurément une source d’énergie durable très importante pour l’avenir. En effet, sa combustion ne dégage que de l’eau et il n’engendre donc aucun gaz à effet de serre. L’hydrogène est capable de produire de l’énergie et de l’électricité. Il permet donc d’envisager un véhicule totalement non polluant et avec une autonomie importante.
 
                                                                                                                   Rodrigue Djengoué.
 
 

About lavoixduperroquet

www.lavoixduperroquet.com est un site web d'information qui vous relate l'actualité sportive au quotidien. TEL: (+237) 679219420 / 698600556

Check Also

Cameroun-Douala IV: Arrêt sur images

La forte pluie qui s’est abattue ce vendredi 3 juillet 2020 dans la capitale économique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *