Home / ACTUALITE / Cameroun-Derives sur les réseaux sociaux : Une expatriée camerounaise raconte sa mésaventure

Cameroun-Derives sur les réseaux sociaux : Une expatriée camerounaise raconte sa mésaventure

Victime d’une déception amoureuse après avoir rejoint son compagnon en Europe, Cathy une jeune femme camerounaise raconte l’arnaque dont elle été victime sur facebook de la part d’un camerounais véreux vivant en argentine dont elle croyait être son âme soeur.

C’est une jeune dame camerounaise pratiquement aux bords de larmes que les téléspectateurs de la chaîne du peuple ont eu l’occasion de regarder sur le petit écran mercredi dernier dans le cadre de la célèbre émission hebdomadaire Regard Social.
En effet après avoir passé une enfance difficile à cause de l’absence de son père, Cathy puis qu’il s’agit d’elle est victime d’une mésaventure en Autriche via le réseau social facebook. C’est à coeur ouvert qu’elle a relaté les circonstances de son drame.
Tout commence lorsque Cathy après avoir rejoint son amoureux (un Camerounais originaire de l’ouest Cameroun) en Europe est abandonnée par ce dernier avec qui elle a conçu un enfant durant son séjour au pays des blancs. Sa vie devient un véritable calvaire. Ce dernier visiblement fauché l’abandonne avec le bébé après l’accouchement. C’est ainsi que débute sa galère. Elle est de temps à autres jetée dans la rue pour cause de non payement du loyer. Elle va même séjourner dans la rue en faisant de la mendicité auprès des blancs sensibles. Désespérée, elle s’adresse à sa famille restée en Afrique qui la rejette prétextant qu’on lui avait dit de ne pas épouser un Bafang. Elle n’a pas écouté.
Quelques temps après Cathy sera hébergée par un ami blanc qu’elle a connu avant sa grossesse. Altruiste, ce dernier va prendre soin d’elle et de son bébé jusqu’à ce qu’elle trouve un boulot et devienne autonome financièrement.
Après avoir traversé cette triste étape de sa vie, Cathy va occuper un logement avec son petit. Qui tout comme elle va commencer son enfance loin de son père. Ce dernier ayant quitté l’Autriche pour aller dans un autre pays en les abandonnant. Il promet de leur venir en aide si sa situation s’améliore. Désormais sans conjoint et déçue par l’amour Cathy met en berne la relation amoureuse. Toutefois, elle sera encouragée par son entourage et sa famille (qui fait pression parce que son gosse avait déjà 3 ans ) à refaire sa vie sentimentale.
C’est ainsi qu’elle fait la connaissance d’un mec sur facebook avec qui elle entretien un amour virtuel. La relation s’approfondissant, les deux tourtereaux communiquent via les appels vidéos. Son nouveau compagnon camerounais vivant en Argentine lui envoie parfois des vidéos de lui à la douche. Vidéo qu’elle efface de son téléphone directement après avoir regardé de peur que son enfant qui aime jouer au games le voit. Les communications vidéos rythment désormais le quotidien des deux tourtereaux. ”Je prenais mon bain avec lui et il prenait son bain avec moi sur vidéo.” Raconte t-elle.Un matin alors qu’il est à la douche et cause par appel vidéo avec elle, subitement il arrête la communication disant qu’il a une urgence et il lui demande d’envoyer une photo intime d’elle. Déjà très attachée à son amoureux, Cathy va filmer la partie supérieure de son corps nu et envoyer à son amoureux virtuel.
Grâce aux économies réalisées à travers son boulot, Cathy envisage de démarrer un projet immobilier au Cameroun qu’elle coordonnera elle-même sur place. Un projet dont elle fait part à son nouveau ”amoureux”. Ce dernier qui prenait la peine de calmer son petit (A travers le téléphone) quand elle devait aller au travail et qu’il pleurait, la félicite et l’encourage pour son projet.
Quelques temps après il demande à Cathy de lui faire les papiers pour qu’il les retrouve en Autriche. Elle fait une demande d’invitation et tout marche comme sur des roulettes. C’est ainsi quelques jours plus tard son amoureux obtient le visa qu’il filme et lui envoie par messenger.
Désormais convaincu d’avoir conquis le coeur de sa proie, le camerounais vivant en Argentine va lui faire part d’une affaire juteuse sur lequel il se trouve. Une affaire qui va améliorer leur condition de vie quand il va les rejoindre en Autriche. Il demande donc à Cathy de lui envoyer 500 euros pour un voyage d’affaire. Cathy lui envoie les 500 euros. Quelques jours après il demande 1500 euros pour couvrir les frais d’hôtel. Elle envoie la somme. ”Il me mettait vraiment en confiance. J’avais l’impression que j’étais envoûtée” explique t-elle. Et l’appétit venant en mangeant, il demandait encore et encore de l’argent au point Cathy lui a envoyé au total 15000 euros. Il la flattait toujours en lui promettant de passer les fêtes de Noël avec elle en Autriche. Étant à bou des dépenses, Cathy et son amoureux se fâchent et la relation devient tendue.
Dépassée par les évènements elle demande à son ex de se renseigner sur son nouveau amis virtuel. Après renseignements son ex l’appelle et il lui informe que son amoureux d’Argentine est un Camerounais, un ”brouteur” qui passe son temps à arnaquer les femmes fragiles sur internet. Il conseille à Cathy d’accepter la perte et de supplier son ”amoureux” s’il peut lui rembourser une partie de l’argent.
Cathy demande conseil à une amie. et ensuite elle contacte la blogeuse Flore Delile qui réalise une vidéo pour dénoncer l’arnaque de son bourreau. Après avoir vu cette vidéo sur les réseaux sociaux, son bourreau se met en colère. Il crée un faux profil facebook avec la photo nue de Cathy. Sur ce profil il est écrit ” Je veux tourner un film porno”. Il partage sa vidéo nue sur les réseaux sociaux et aux connaissances de Cathy qui partagent à leur tour. Dès lors, la nudité de Cathy fait le tour de la toile. Cathy est humiliée par ses grandes soeurs et les mamans de l’Autriche qui se moquent d’elle et partagent la vidéo.
Malgré cette grosse déception, Cathy fait quelques temps après la connaissance d’un camerounais qui l’accepte sans juger son passé. Aux dernières nouvelles elle va convoler en juste noce avec ce dernier dans les tous prochains mois.

Invité sur le plateau de l’émission Regard Social un paneliste a fustigé le comportement des jeunes filles camerounaises qui mettent comme photo de leur profil facebook leurs photos provocantes et aguichantes. Une pratique qui selon lui les expose aux arnaqueurs sur la toile et donne l’impression qu’elles viennent sur les réseaux sociaux pour se faire draguer.
Quelle leçon pour les filles camerounaises ?
Rodrigue Djengoue.

About lavoixduperroquet

www.lavoixduperroquet.com est un site web d'information qui vous relate l'actualité sportive au quotidien. TEL: (+237) 679219420 / 698600556

Check Also

Cameroun-ELITE ONE: Gabriel Zabo dépose ses valises à Stade Renard de Melong

L’ancien entraineur de la Colombe du Sud s’est engagé avec Stade Renard de Melong pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *