Home / ACTUALITE / Cameroun-Revue de la presse : Les titres de ce mercredi.

Cameroun-Revue de la presse : Les titres de ce mercredi.

Voici les titres de quelques journaux parus ce mercredi 26 septembre 2018.

”Paul Biya rapatrie les camerounais esclaves au Koweït” titre le journal l’essentiel.
Des compatriotes négriers des temps modernes sont les complices de cette pratique odieuse. On se souvient qu’il y a de cela quelques temps les affiches annonçant le recrutement des ménagères, des plombiers, des ouvriers à Dubaï, au Koweït avec facilité de visa inondaient les rues de Douala sans susciter la réaction des autorités. J’accuse le gouvernement qui ne travaille pas suffisamment pour juguler le chômage qui accable la quasi totalité des jeunes camerounais diplômés ou non. Les camerounaises victimes de ce traphic ont témoigné à chaudes larmes le traitement inhumain dont elles ont été victimes dans ce pays du proche orient. Passeports confisqués, travaux pénibles sans salaire matin midi et soir tels étaient leur calvaire. Bon retour au bercail chers compatriotes
J’accuse les détournneurs de fonds publics qui ont sacrifiés la jeunesse à l’hôtel de leur vie pharaonique les condamnant à devenir des Bensikineurs (Moto taximen) call boxer… Si on n’était bien au pays est-ce qu’on n’allait prendre la route de l’aventure ? Chantait Longue Longue.

Kamto, Akere, Cabral Libii Ennemis jurés. C’est la grande une du journal Repères. Incapable de faire la coalition pour ”tirer le pénalty”, ces trois candidats à l’élection présidentielle se regardent en chien de faïence. S’affrontent via leurs militants dans les réseaux sociaux. Pendant ce temps, le candidat sortant Paul Biya démontre ”la force de son expérience” à travers ses affiches géantes omniprésentes dans toutes les villes du Cameroun.












About lavoixduperroquet

www.lavoixduperroquet.com est un site web d'information qui vous relate l'actualité sportive au quotidien. TEL: (+237) 679219420 / 698600556

Check Also

Cameroun-Douala IV: Arrêt sur images

La forte pluie qui s’est abattue ce vendredi 3 juillet 2020 dans la capitale économique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *