Home / ACTUALITE / Cameroun-Présidentielle 2018: Les véhicules battent campagne

Cameroun-Présidentielle 2018: Les véhicules battent campagne

La campagne électorale en vue de l’élection présidentielle du 7 octobre prochain a démarré samedi dernier sur toute l’étendue du territoire camerounais. En plus des affiches géantes du candidat sortant qui sont omniprésentes, l’on observe l’usage des grands véhicules comme instrument de propagande et campagne.
Neuf candidats prendront part au scrutin présidentiel du 7 octobre 2018. Parmi ces candidats on dénombre huit candidats de l’opposition qui n’ont pas pus mettre sur pied une coalition en vue de vaincre Paul Biya le candidat sortant qui va bientôt faire quatre décennies au pouvoir malgré son bilan mitigé. Certains parmi ces candidats ont choisi de verser dans le bling bling en utilisant des gros porteurs comme gadget électorale chez Cabral Libii, Serge Espoir Matomba, Akere Muna, Maurice Kamto, les potentiels électeurs en ont plein la vue à travers ces gros porteurs qui parcourent les villes camerounaises en cette période de campagne électorale.
Ci dessus le candidat du parti Univers Cabral Libii qui se recueille devant la tombe du premier président camerounais Ahmadou Ahidjo à Dakar la capitale du Sénégal. Ce jeune candidat juriste de formation a fait recours à un bus pour lancer sa campagne électorale du côté de l’hexagone visiblement. Il a comme atout sa brillante prestation dans les médias où il a officié comme journaliste, le lancement de l’opération ” Onze millions d’inscrits” qui malgré son bilan mitigé a eu quand même le mérite d’exister.


Le candidat du FPD Akere Muna opte aussi pour un gros porteur à son effigie. Sa photo occupe un espace considérable. Sa mine laisse entrevoir un candidat qui scrute l’avenir…



Le Candidat du Rdpc Paul Biya qui se fait représenter par les membres influents du parti des flammes est très présent sur le terrain de la campagne électorale à travers ces affiches géantes qui inondent les rues des villes et villages.


Ci dessous le gros porteur du candidat Serge Espoir Matomba qui parcourt les villes du Cameroun. Sur la façade du gros porteur, figure son portrait géant accompagné de son slogan de campagne ”LE DESTIN DU CAMEROUN est entre nos mains.”
Un destin riche d’espoir au regard de la mine affichée par Serge Espoir candidat du Purs via son effigie. Un grand espoir aussi de devenir le nouveau président. Ce conseiller municipal de Douala 4e qui n’est pas bien connu par les habitants de sa commune qui croupissent dans la misère, la promiscuité, le chômage… gagnerait à se rendre dans les quartiers populaires et populeux de Bonaberi tels que Mambanda, Grand Hangar pour conquérir un électorat frustré par le parti au pouvoir.


Personnellement moi je ne voterais jamais un candidat sur la base de ses “gadgets”. Mais sur la base de ses oeuvres et de tout ce qu’il a pu faire pour le peuple en qualité d’opposant. L’exemple vaut mieux que la leçon. On n’a forcément pas besoin d’arriver au pouvoir pour prendre des initiatives en faveur du peuple qu’on dit défendre ou représenter. S’agissant du candidat sortant qui se présente Comme “la force de l’expérience”, je dirais qu’on n’a pas besoin de passer toute une vie au pouvoir pour répondre aux aspirations du peuple. La retraite n’étant pas une sanction, il faut penser à passer la main comme dans le grandes démocraties, voire même les petites le Zimbabwe nous parle…

About lavoixduperroquet

www.lavoixduperroquet.com est un site web d'information qui vous relate l'actualité sportive au quotidien. TEL: (+237) 679219420 / 698600556

Check Also

Cameroun-Douala IV: Arrêt sur images

La forte pluie qui s’est abattue ce vendredi 3 juillet 2020 dans la capitale économique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *