Home / L'INTERVIEW / Tournoi Fair Play Bepanda InfoFoot2019: Souleymanou A. “Je pense que le rêve devient réalité”

Tournoi Fair Play Bepanda InfoFoot2019: Souleymanou A. “Je pense que le rêve devient réalité”

En prélude au lancement de la première édition de ce tournoi pré-saison, le promoteur a convié la presse sportive de la capitale économique à une conférence de presse qui s’est déroulée ce lundi 23 septembre de l’année courante à Bonamoussadi dans l’arrondissement de Douala 5e. Au terme de cette conférence, Souleymanou A. le promoteur dudit tournoi s’est exprimé à notre micro. Interview.

Souleymanou A.

“Tout est fin prêt pour le coup d’envoie qui va s’effectuer mercredi 25 septembre 2019 à partir de 9h au stade CICAM de Douala. Tout est fin prêt et je pense que si ce tournoi Fair Play Bependa Info Foot2019 pour la première édition retrouve pratiquement sa réussite c’est grâce aux présidents de club. Parce qu’il faut dire que ce sont ces présidents de club qui ont permis à ce que ce tournoi puisse vivre. Parce que moi qui suis le promoteur, je n’ai eu que l’inspiration divine si je vais utiliser le mot. Mais ce sont eux qui ont adhérés. Mais aujourd’hui je pense que le rêve devient réalité pour moi qui suis le promoteur.

L’objectif hein du tournoi Fair plays Bependa Info Foot 2019… Tout est parti du faite que lorsque j’étais tout gosse hein… Parce qu’il faut dire que je suis né à Bependa. Et lorsqu’on parle de football à Douala et au Cameroun, on ne peut s’en passer du stade de la Reunification de Bependa et c’est là où je passais pratiquement la longueur de mes journées lorsque je n’avais pas l’école à faire. Et à partir de cette base là, je vivais comme une solidarité, une symbiose entre les présidents de club de la ville de Douala à cette époque. C’est-à-dire Dynamo, Aurice, Caiman, Leopard, Union et bien d’autres. Et je me suis rendu compte depuis que j’ai l’âge majeur où j’ai intégré ce milieu de média, de sport que cette symbiose a pratiquement disparu et j’ai pensé pour apporter ma petite pierre à l’edifice parce qu’il faut aussi dire que nous sommes les hommes de médias nous ne sommes pas seulement là pour critiquer. Mais il faut parfois démontrer qu’on peut aussi passer à l’acte. Et c’est pour ça que j’ai pensé que accompagner le football dans notre le pays le Cameroun et pratiquement dans ma ville Douala il fallait que j’organise ce tournoi pour mettre ensemble les présidents de club et pour contribuer à la préparation de cette saison 2019-2020 qui s’annonce le 18 octobre 2019.

Il faut dire qu’aujourd’hui, tout était parti pour jouer ce tournoi à 10 clubs euh… Mais j’ai compris le soucis des Astres de Douala parce-que vous savez Astres ayant un dossier qui était pendant au niveau de la commission de recours de la Fecafoot du coup l’administration ne savait pas si elle devait jouer la ligue 2 ou la ligue 1 et la préparation ne pouvait pas commencer au niveau des Astres parce qu’il faut savoir qu’il y a un recrutement spécifique pour la ligue 1, il y a un recrutement spécifique pour la ligue 2 parce qu’on cherche la montée. Il y a un recrutement spécifique parce qu’on veut le maintien. Du coup Astres m’a donné toutes ces conditions qui ont poussées à leur désistement. C’est-à-dire n’ayant pas commencé il ne pouvait plus participé d’ailleurs pour la petite histoire à cause de ce tournoi beaucoup de clubs ont décidé d’accélérer avec les entrainements, ils sont passés d’une séance par jour à deux séances d’entrainement par jour.”

Propos recueillis par Rodrigue Djengoue.

About lavoixduperroquet

www.lavoixduperroquet.com est un site web d'information qui vous relate l'actualité sportive au quotidien. TEL: (+237) 679219420 / 698600556

Check Also

PWD de Bamenda vs Option Football club de Limbe: Aschou Kerrido exprime ses impressions

En vue de peaufiner la préparation de la saison 2020-2021 du championnat de football, PWD …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *