Home / L'INTERVIEW / Cameroun-ELITE ONE: Prosper Nkou Mvondo “On ne discute pas avec une décision de justice”

Cameroun-ELITE ONE: Prosper Nkou Mvondo “On ne discute pas avec une décision de justice”

La chambre d’arbitrage du comité national olympique et sportif du Cameroun a rendu lundi soir un verdict qui ordonne la reintegration des Astres de Douala en championnat national d’Elite One. Cette juridiction avait été saisie par la direction du club pour contester la décision de la commission de recours de la Fecafoot qui releguait les Astres en ELITE TWO au profit de PWD de Bamenda. Après avoir statué sur ce dossier, les juges du comité national et sportif du Cameroun ceux de la CCA précisément ont donné gain de cause à l’équipe des brésiliens de Bependa en précisant que la sentence est executoire sur minute. Joint au téléphone par nos confrères de Radio Equinoxe, le professeur Nkou Mvondo s’est exprimé sur cette actualité. Interview.

Syvestre H. : Bonjour professeur

Professeur Nkou Mvondo: Bonjour à vous, bonjour aux auditeurs d’Equinoxe radio qui pour l’occasion sont aussi les miens. Merci de donner la parole au président de Ngaoundere Football club qui se trouve à Ngaoundere en ce moment dans l’arrière pays. Bien que son club a joué hier à Limbe contre Leopard de Douala. Le score du match c’est un but partout.

Sylvestre Hypolite: Merci à vous professeur Prosper Nkou Mvondo, c’est sur votre casquette de juriste que nous vous sollicitons ce matin hein. Professeur Prospère Nkou Mvondo vous vous êtes indignées lors de la première journée du sort qui est réservé à New-stars de Douala puis que votre club Ngaoundere Fc était programmé à un match contre New-stars de Douala. Vous étiez au stade Doumbe Omar, New-stars n’y était pas bien évidement et vous n’avez pas manqué dire qu’il fallait que la Fecafoot et le CTT respectent la sentence de la chambre de concialition et d’arbitrage du comité national olympique et sportif du Cameroun et là il y a une nouvelle sentence rehabilitant également les Astres football de Douala. Une véritable patate chaude pour le CTT?

Professeur Nkou Mvondo: Euh je ne pense pas qu’il s’agit là d’une patate chaude. Il s’agit simplement des décisions de juridiction sportive que tout acteur, toute personne se doit de respecter. On ne discute pas avec une décision de justice dès lors qu’elle est rendue. Surtout lorsqu’il s’agit d’une décision rendue en matière de sport. Ces décisions sont d’application immediates nonobstant les voies de recours éventuelles que ceux qui ne sont pas satisfaits de la décision peuvent exercer. Il s’agit d’executer. On ne cherche pas à savoir si la décision est bonne ou si elle est mauvaise. On n’a pas à soulever des arguments qu’on n’aurait dû soulever devant le juge qui a rendu la décision ou bien les arbitres qui ont rendus la décision de justice sportive, on execute. Un peu comme sur un stade de football lorsqu’on donne un carton rouge à un joueur…

Un joueur peut marquer un but de la main tout le monde voit, l’arbitre dit que c’est le but. On continue le match en gardant le but quit à ce que ceux qui estiment qu’il y a une irrégularité se plaignent par la suite. C’est l’ethique sportive. C’est de cela qu’il s’agit. C’est l’esprit olympique que nous recherchons tous autour du football.

S. Hypolite: D’accord Pr Nkou Mvondo le CTT dans sa ligne de défense affirme que l’affaire concernant New-stars de Douala est à inscrire dans le passif de la ligue de football professionnel du Cameroun suspendu par la fecafoot et dont le CTT ne peut l’assumer. Est-ce que c’est un argumentaire qui est soutenable?

Professeur Nkou Mvondo: C’est n’importe quoi! On n’a véritablement le sentiment que ceux qui dirigent notre football… Je n’en dirait pas plus pour ce qui se passe dans le tout le Cameroun. On n’a vraiment l’impression qu’ils sortent du cimetière. On n’a mis en place le CTT après avoir suspendu les activités de la ligue. En d’autres termes, la fédération camerounaise de football récupère toutes les activités de la ligue professionnelle suspendue. C’est-à-dire que tous les documents, les batiments, les contrats de travail, les biens meubles et immeubles. Ça veut dire aussi que le CTT, la fédération récupère toutes les procédures qui sont à l’endroit des meubles. Elles ne peut pas dire qu’elle était vierge dès lors qu’elle récupère tout le passif et tout l’actif de la ligue suspendue. C’est elle qui gère. Pourquoi le CTT n’a t-elle pas dit que je ne reconnais pas le championnat qui a été organisé par la ligue professionnelle? C’est de ça qu’il s’agit.

Ils ne peuvent donc pas dire que… Ne perdons pas de vue que la ligue professionnelle de football est une entité créee par la fédération camerounaise de football. C’est donc n’importe quoi.

S. Hypolite: Merci professeur Nkou Mvondo et bonne journée.

Propos décryptés par Rodrigue Djengoue.

About lavoixduperroquet

www.lavoixduperroquet.com est un site web d'information qui vous relate l'actualité sportive au quotidien. TEL: (+237) 679219420 / 698600556

Check Also

Stage des lions A’: Yves Clément Arroga met en garde les joueurs qui tenteraient de désister

Le stage des lions A’ se déroule depuis mardi dernier à Mbankomo. Lors d’une récente …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *