Home / L'INTERVIEW / Sentence du TAS : Faustin Domkeu exprime sa satisfaction

Sentence du TAS : Faustin Domkeu exprime sa satisfaction

Le Tribunal Arbitral des Sports (TAS) siègeant en Lausanne en Suisse a rendu son verdict hier lundi 14 septembre 2020 sur l’affaire opposant la Fecafoot à la Ligue de Football Professionnel du Cameroun (Lfpc). Le TAS a jugé illégale la décision suspendant la ligue de football Professionnel du Cameroun prise par le comité exécutif de la Fecafoot le 22 août 2019. Il a donné gain de cause au général Pierre Semengue président de la Ligue de Football Professionnel du Cameroun. Dans la foulée, le TAS qui statue en dernier ressort demande également que les droits de la Ligue de Football Professionnel du Cameroun soit pleinement rétablis à compter du 18 octobre 2019. Interrogé sur cette actualité par notre confrère Nana P., Faustin Domkeu le premier vice président de la Lfpc n’a pas caché sa satisfaction. Réaction.

Faustin Domkeu premier vice président de la Lfpc.

Faustin Domkeu : Je suis fier de voir que le président de la ligue le général Pierre Semengue avait demandé que je sois le coordonnateur du tintan de cette procédure au niveau de la ligue. Donc il y a de quoi je dois être quelqu’un de fier. Pour nous il n’y a pas d’euphorie. Nous pensons plus au football camerounais. C’est un soulagement pour nous. Aujourd’hui le droit a été dit et je pense que c’est la fin de la récréation. Et les commentaires juridiques dans le fond vous aurez le plat ou les plats de résistance lors de la conférence de presse. A ce moment on pourra vous donner tous les éléments et les conséquences de fond et de forme. Mais aujourd’hui il est clair que c’est écrit en un français facile pour tout le monde de lire et l’exposé des motifs et de voir les conclusions. Et on se réjouit de voir que la ligue a été rétablie dans ses droits et surtout depuis le 18 octobre. La date est importante hein. On n’a pas dit à partir du 14 septembre. On dit à partir du 18 octobre 2019 la ligue est rétablie dans ces droits.

Cette décision n’entrainera t-elle pas la chasse aux sorcières ?

Faustin Domkeu : On va agir en responsable, on va être très responsable. On s’est préparé hein. On s’est bien préparer. On n’a travaillé nuits et jours on n’a fait plan A, plan B au cas où il arrivait que la décision nous était défavorable on devait ranger nos affaires, faire ce qui doit être fait. Maintenant que la décision nous est favorable, on doit se mettre au travail. On va travailler avec les clubs. Aucune décision ne sera prise dans les chambres. Aucune ! Toutes les décisions seront prises de manière collégiale avec tous les clubs sans règlement de compte. Sans règlement de compte ! Nous allons être rigoureux. Il n’y aura plus de tolérance administrative. Ça c’est clair. C’est-à-dire que ça c’est la deuxième leçon. On sera très rigoureux. Parceque tout le monde a vu ce que peut entraîner les tolérances administratives. Donc pour certains clubs qui n’ont pas de statut juridique bien défini ils seront obligés de clarifier leur statut juridique.

C’est aller très vite hein… Certains attendaient trois ans, quatre ans, cinq ans. Subitement tout le monde est surpris.

Faustin Domkeu : Bien sûr. Je vous remercie pour cette question. On va clarifier. On s’est mis au travail. Le secret c’est de se mettre au travail. Vous savez que nous sommes fiers d’être camerounais. Nous avons la culture du travail. C’est ce que nous demandons à nos jeunes frères, à nos enfants. Et nous avons démontré au delà de tout doute raisonnable qu’il y avait pas d’autres options que de prendre cette procédure en extrême urgence. Nous l’avons démontré au delà de tout doute raisonnable. Donc le Tas nous a donné raison que cette procédure devait être traité en extrême urgence, présenter le dossier, le défendre donner des éléments clairs et même on n’a plaidé pour démontrer que après que la procédure a été pris en urgence, qu’ il fallait que la décision soit rendue en urgence pour qu’on ne tombe pas dans les cocorico. Vous imaginez qu’on n’ai déjà commencé le championnat 2020-2021 déjà ce que ça pouvait créer comme problème. Donc l’arbitre unique a accepté volontairement à notre demande et nous sommes fiers de voir cette décision rendue le 14 septembre.

Propos décryptés par Rodrigue Djengoue.

About Rodrigue DJENGOUE

Check Also

ELITE ONE: Joseph Pierre Batamack : “Avion accademie FC n’a aucun problème”

Bien qu’étant encore en confinement, les dirigeants du club de ligue 1 Avion FC du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *