mercredi, novembre 30, 2022
spot_img
HomeA LA UNEAffaire du mysticisme dans la tanière : Charles Mongue Mouyeme "Il ne...

Affaire du mysticisme dans la tanière : Charles Mongue Mouyeme « Il ne me semble pas que l’article méritait une réponse de la fédération »

Invité de la matinale « On refait le Cameroun » sur Radio Équinoxe mardi dernier, le consultant sportif Charles Mongue Mouyeme s’est exprimé à bâtons rompus sur la sortie du président de la fédération camerounaise de football exigeant un droit de réponse à RFI qui a publié un article sur les pratiques occultes de certains lions indomptables qui se ruent vers les villages éloignés au fond de la forêt équatoriale à la recherche des tradipraticiens à la vieille de la coupe du monde Qatar2022. Réaction.

Charles Mongue Mouyeme.
Un extrait de l’article de RFI.

« Écoutez la première c’est que c’est un papier de journaliste. Vous êtes dans le métier je ne vous apprends rien. Il faut véritablement trouver des sujets, pour meubler les émissions pour essayer de coller à l’actualité prochaine qui est la coupe du monde par exemple. Donc il faut trouver des sujets. C’est le travail des rédactions. Ok on vous dit écoutez parlons des pratiques de sorcellerie dans le football et tout ça. RFI a fait ce papier avec son correspondant à Yaoundé. Maintenant pour moi c’est un article courant. C’est vieux comme le monde vous savez. Le Zaïre en 74 ils sont allés avec plein de marabouts en coupe du monde. Ils en n’ont pris 9 (buts Ndlr). Donc ce n’est pas ça, c’est pas nouveau quoi. Ce n’est pas en Afrique seulement. D’ailleurs il ne me semble pas que Pogba soit camerounais. C’est en France qu’on parle de  »maraboutage » ces derniers temps. Je ne suis pas certain qu’il est camerounais même d’origine. Mais on  dit qu’il a  »marabouté » quelqu’un. Vous vous souvenez des histoires de Adebayor. Il n’est pas camerounais non plus. Même chez eux là-bas en occident vous savez bien qu’il y a des pratiques qui sont… Vous vous appelez ça ici élégamment des sectes. Mais ils vont chez les marabouts africains. D’ailleurs il y a un entraîneur qui a révélé ça ici. Michel Denizo vient de révéler qu’il a gagné un match important en prenant des marabouts africains, sénégalais etc.

Un extrait de la sortie de Samuel Eto’o Fils président de la Fecafoot.

Moi de prime abord ça ne m’a pas émue outre mesure c’est quand la fédération réagit que je me dis fallait t-il le faire et dans cette forme là ?

Parce qu’ il ne me semble pas que l’article méritait une réponse de la fédération. A la limite vous pouvez faire une contre enquête si vous voulez. Vous aussi vous mobilisez des journalistes qui  essaient de montrer eux aussi qu’ailleurs on peut faire ce genre de pratique. Et de démontrer que ça n’a aucun caractère officiel. Moi je n’aurais même pas quelque chose à démontrer dans ce sens là. C’est-à-dire que pour moi c’est une information entre guillemets, c’est un article de journaliste qui veut meubler son antenne. Et quand je dis meubler c’est mettre des articles. Aujourd’hui il faut faire des papiers au quotidien, il faut trouver un certain nombre de sujets. (…)

Pour finir la troisième chose que je voudrais dire c’est qu’il faut qu’on ne confonde pas patriotisme et autre chose.

Le patriotisme ce n’est pas d’interdire à un étranger de parler de votre pays. Ce n’est pas ça le patriotisme. Or si vous remarquez il y a un courant depuis un moment, chaque fois qu’un étranger parle du Cameroun en disant oui vous avez perdu le match mais l’arbitre… Allez paf rafale. On tire sur lui, on l’insulte, on insulte sa famille. Je vous assure regardez dans un passé pas très lointain Ahmad Ahmad. Il a suffit qu’il dise que le Cameroun n’est même pas capable d’organiser la CAN mais on n’est aller fouiller même dans sa famille. Mais ce n’est pas ça le patriotisme. Je suis désolé. Le patriotisme le vrai c’est d’oeuvrer pour que tes compatriotes et toi même puissiez vivre en harmonie et dans le bonheur. Que tout le monde soit heureux dans le pays. C’est ça qu’on recherche quand on n’est un patriote. Ce n’est pas être chatouilleux chaque fois qu’un étranger a parlé de votre pays vous estimez qu’il faut l’insulter. Ça ce n’est pas du patriotisme. Ça commence même à friser de la xénophobie. Je ne sais pas quelle autre expression il faut trouver. Et il faut arrêter ça. Parce que les camerounais parlent des autres pays. »

Propos décryptés par Rodrigue Djengoue.

Facebook Comments Box
Rodrigue Djengoue
Rodrigue Djengouehttps://lavoixduperroquet.com
Rodrigue DJENGOUE est un membre de l'association des blogueurs du Cameroun et par ailleurs journaliste sportif sur www.lavoixduperroquet.com
RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Most Popular

Recent Comments