mercredi, novembre 30, 2022
spot_img
HomeACTUALITECameroun-Football: La FIFA demande à la Fecafoot des explications sur la modification...

Cameroun-Football: La FIFA demande à la Fecafoot des explications sur la modification de la durée du mandat

Exclusif… LA FIFA DEMANDE LES NOUVEAUX STATUTS À LA FECAFOOT ET DES EXPLICATIONS SUR LE PASSAGE DU MANDAT DE 4 À 7 ANS.

Samuel Eto’o Fils.

Ce n’est pas seulement au Cameroun que la modification des statuts de la Fédération camerounaise de Football pour faire passer le mandat du président de la FECAFOOT, Samuel Eto’o allias le libérien de 4 ans à 7 ans et ce à partir du mandat en cours où il a pourtant été élu pour 4 ans passe mal. A la FIFA et à la CAF on veut voir clair et l’on demande des explications.

Ainsi, il y a quelques jours, la FIFA a envoyé un courrier à la FECAFOOT pour leur demander de leur transmettre les nouveaux statuts ainsi qu’une note qui accompagne les articles modifiés et les raisons des modifications.

Cette demande la FIFA est conforme aux statuts de l’instance faîtière du football mondial. Dans le Chapitre 13 des statuts de la FIFA portant sur les obligations des membres de la FIFA, il est indiqué à l’alinéa F que les membres ont l’obligation de faire « ratifier des statuts conformes aux exigences des Statuts Standards de la FIFA ».

Cette modification des statuts de la FIFA suscite des interrogations y compris du côté de l’Amerique Latine. Ainsi, la presse brésilienne écrit à ce sujet: « Ainsi le mandat d’Eto’o courra jusqu’en 2028. De plus, l’ancien joueur pourra se représenter ce qui le maintiendra en poste jusqu’en 2035 » peut-on lire dans El Globo.

Au cas où la FIFA n’accepte pas cette modification, la FECAFOOT devrait revenir au mandat de 4 ans. Si elle s’y oppose, elle risque une exclusion. En effet, le chapitre 15 des statuts de la FIFA portant sur l’Exclusion souligne à l’alinéa B que le congrès de la FIFA peut exclure tout membre : « coupable de violation grave des statuts, des règlements ou des décisions de la FIFA ».

Jusqu’ici les membres de l’Assemblee générale et les journalistes n’ont jamais vu une seule copie des statuts modifiés.

Samuel Eto’o de son côté argue que la décision de modifier les statuts ne venait pas de lui mais des délégués de l’assemblée générale. Et le « Ngambe » prétend simplement avoir répondu positivement à un appel du peuple.

Ainsi va la République

BORIS BERTOLT

Facebook Comments Box
Rodrigue Djengoue
Rodrigue Djengouehttps://lavoixduperroquet.com
Rodrigue DJENGOUE est un membre de l'association des blogueurs du Cameroun et par ailleurs journaliste sportif sur www.lavoixduperroquet.com
RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Most Popular

Recent Comments