jeudi, juillet 7, 2022
spot_img
HomeUncategorizedCameroun-Revue de la presse : Les unes de ce mardi 2 octobre

Cameroun-Revue de la presse : Les unes de ce mardi 2 octobre

Voici les titres des quelques journaux disponibles en kiosque ce mardi 2 octobre octobre 2018.

A la une du quotidien émergence : 1er octobre 2018: affrontements sanglants dans le Nord-ouest et le sud-ouest. Il fallait s’y attendre au regard du climat délétère qui prévaut dans cette zone. Les autorités camerounaises et les sécessionnistes restent campés sur leur position d’où le durcissement de la crise…

1er octobre 2018 :Une journée mouvementée dans Nord-ouest. Titre le quotidien le Jour. Comme ce fut le cas le 1er octobre 2017, les sécessionnistes anglophones ont profité de cette journée de la célébration de la réunification du Cameroun pour exprimer leurs revendications sécessionnistes et réaffirmer la république d’ambazonie. Et comme il fallait s’y attendre il y a eu du grabuge en zone anglophone le lundi 1er octobre 2018 avec des affrontements… Comme le confirme le quotidien émergence. Les gouverneurs de la zone anglophone ont déclaré le couvre feu…

Rigobert Song en campagne pour Paul Biya.

C’est la grande une du journal investigation. L’ancien capitaine courage se sent redevable au  »Ngomna » qui a sauvé sa vie en prenant en charge son évacuation sanitaire du côté de l’hexagone il y a quelques mois… Politique Na’a Njanguui…

Lions indomptables : Un complot contre Samuel Eto’o et SGPR éventré. Titre le journal Cameroun Hebdo. Les questions qui se dégagent à la lecture de ce titre sont les suivantes : Qui sont les auteurs de ce complot ? Pourquoi en veulent t-ils à Samuel Eto’o? Qui a éventré le complot ? Pour en savoir d’avantage, je vous conseille de vous procurer le journal disponible en kiosque.

Présidentielle de dimanche Prochain « Il faut enterrer le candidat unique » c’est la grande une du journal Ouest littoral. Selon le journal de Benjamin Zebaze, la recherche d’un candidat unique de l’opposition est devenu un fond de commerce pour certains leaders de  » L’opposition » qui les utilisent pour des intérêts personnels. Le candidat unique tant attendu par le peuple camerounais et qui pourrait libérer ce peuple du régime néocolonial de Yaoundé reste introuvable après plusieurs élections présidentielles.

Présidentielle 2018: A qui ira le grand Nord? Au regard des anciennes échéances électorales l’on serait tenter de dire au Rdpc. Cependant le Mrc de Maurice Kamto pourrait créer la surprise en faisant main basse sur le bétail électoral.

Facebook Comments Box
Rodrigue Djengoue
Rodrigue DJENGOUE est un membre de l'association des blogueurs du Cameroun et par ailleurs journaliste sportif sur www.lavoixduperroquet.com
RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Most Popular

Recent Comments