dimanche , janvier 24 2021
Home / ACTUALITE / Cameroun-Revue de presse: Les titres de ce vendredi 18 octobre

Cameroun-Revue de presse: Les titres de ce vendredi 18 octobre

Ce vendredi 18 octobre 2019, la presse écrite camerounaise a livré de nombreux journaux qui sont disponible en kiosque.

A la une du quotidien Mutations :

Adamaoua/ CRISE ANGLOPHONE : SOS Deplaces.

Les populations de la région de l’Adamoua reçoivent les déplacés de la crise anglophone. Lire l’article pour plus de détails.

National No5 : Bandja-Bafang : La route ne passe pas! C’est le titre qui barre la une du quotidien Le Messager.

Depuis ce drame survenu hier jeudi, les gros porteurs sont interdits de passage sur cette route. Aux dernières nouvelles, les voies de contournement ne sont pas encore disponibles. Du coup de nombreux camions ont violé l’interdiction. Lire le journal pour plus de détails.

Emeutes: Les leçons de Sangmelima

C’est la grande une du quotidien le jour.

Il faut dire que le ministre de l’administration territoriale Paul Atanga Nji y a effectué une visite pour s’enquerir de la situation.

La première leçon c’est que la communauté Bulu de Sangmelima devrait apprendre à se faire rendre justice. Cette communauté devrait faire son Mea culpa et demander pardon aux bamouns, Bamilekes et nordistes vivant à Sangmelima afin que le linge sale soit lavé.

Cameroun Business consacre sa grande une à la production annuelle de riz non décortiqués. 1.5 millions de tonnes seront disponibles dès 2020. Apprend t-on à la grande une de ce journal. Lire l’article pour plus de détails.

Merci de faire un tour dans les kiosques pour faire vivre la presse.

About lavoixduperroquet

www.lavoixduperroquet.com est un site web d'information qui vous relate l'actualité sportive au quotidien. TEL: (+237) 679219420 / 698600556

Check Also

CHAN2021: Cacophonie autour des accréditations

Facebook Twitter Pinterest LinkedIn WhatsApp Telegram L’équation de l’accréditation pour le CHAN2021 est un véritable …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *