mercredi, mai 18, 2022
spot_img
HomeACTUALITECameroun vs Algérie : Charles Mongue Mouyeme analyse la prestation des lions...

Cameroun vs Algérie : Charles Mongue Mouyeme analyse la prestation des lions indomptables

Les poulains de Rigobert Song Bahanag se sont inclinés (1-0) face aux fennecs d’Algérie vendredi dernier au complexe sportif de Japoma lors du match aller du dernier tour des barrages de la coupe du monde de football Qatar2022. Au terme de la rencontre, Charles Mongue Mouyeme l’analyste sportif a jeté un regard critique sur la prestation des lions indomptables du Cameroun. Réaction.

Charles Mongue Mouyeme.

« Le premier défi qu’il y avait eu, c’était faut-il remplacer conceicao ou non? On n’a mis ce défi là sur les épaules de Song qui prend une équipe qui doit jouer un match de barrage et les gens sont contents qu’on a ‘camerouniser’, un camerounais sur le banc de touche qui plus est capitaine courage c’était le premier défi. Quand vous écoutez son premier discours aux joueurs quand il leur dit je sais que je suis médiocre, mais dans ce que je sais faire je suis efficace. Ça c’est un discours pour répondre aux réseaux sociaux. Ça montre qu’il avait de la pression. Quand un sélectionneur communique avec ses joueurs en répondant aux réseaux sociaux il y a un problème. Ça veut dire qu’il a une forte pression. Il veut démontrer aux réseaux sociaux qu’ils ont tord. Et ce sont des mauvaises pression. L’autre pression c’était Choupo Moting si conceicao est là je ne viens plus. Alors Rigo l’appelle. Quand il arrive, si Rigo le met au banc de touche on va dire mais on n’a changé de sélectionneur lui aussi il met Choupo sur le banc de touche? Quelle est cette histoire ? Autre pression sur Song il faut qu’il mette Choupo sur le terrain. Ok il le met mais je le met où ? Aboubacar Vincent est là c’est lui le capitaine, TOKO est là sur le couloir gauche, Moumi n’est pas là ok on le met à droite ce n’est pas sa meilleure place forcément et puis lui aussi Choupo a le défi que les gens vont dire quand on mettait remplaçant à la CAN je me plaignais et il faut que je leur démontre que je peux jouer voilà un autre défi. Un troisième défi c’est Onana. Onana est discuté depuis la CAN par beaucoup qui sont très amoureux d’Ondoua qui n’ont jamais oublié Ondoua de 2017. Et comme dans leur esprit c’est Onana qui a pris la place d’Ondoua, Ils en veulent à Onana. Malheureusement pour lui encore quand il arrive il descend à Yaoundé il prend sa voiture pour arriver en stage lui même il est volant il fait un accident. Voilà une autre… Donc moi je pense que on n’avait tout ces défis là. On n’avait en plus au niveau des dirigeants : Moi j’avais demandé de garder Conceicao, toi t’es arrivé tu as dit qu’on n’enlève CONCÉÇAO maintenant je vais voir ce que vous allez changer. Entre temps conceicao a envoyé la facture 1milliard deux. Vous voyez toutes ces choses là ont fait en sorte qu’il y avait beaucoup de mauvaises pression sur cette équipe à Japoma. »

Propos décryptés par Rodrigue Djengoue.

Facebook Comments Box
Rodrigue Djengoue
Rodrigue DJENGOUE est un membre de l'association des blogueurs du Cameroun et par ailleurs journaliste sportif sur www.lavoixduperroquet.com
RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Most Popular

Recent Comments