samedi , mai 15 2021
Home / ACTUALITE / Cameroun-Yaoundé: Un groupe de jeunes médecins pratiquant l’avortement illicite démantelé

Cameroun-Yaoundé: Un groupe de jeunes médecins pratiquant l’avortement illicite démantelé

Un groupe de cinq jeunes médecins résidant dans la capitale politique camerounaise ont fait de l’avortement illicite une véritable source de revenu au détriment des vies humaines et de la déontologie médicale. La justice s’est saisi de ce dossier.

L’affaire agite la capitale Yaoundé depuis plusieurs semaines. Un groupe de jeunes médecins ont fait depuis des années des avortements illégaux leur source principale de revenus. En l’espace de 5 ans, ce sont 300 enfants environ qui ont été arrachés à la vie dans ces pratiques. Le jeune Olivier Atangana est à la tête de l’association qui a mis à découvert ce dossier à Yaoundé. ” Je me suis intéressé à la vie de ces jeunes étudiants dont l’un vit dans un appartement de 200 000F, il a une grosse voiture, il a une ménagère.

Alors lorsque je m’avance de plus près, dans son intimité, je découvre donc qu’il fait des avortements illégaux et le traphique des fœtus. D’ailleurs il n’est pas le seul médecin qui fait ce genre de pratique. Il y a ses aînés académiques qui sont dans des hôpitaux publics. Voyez-vous vous êtes le chauffeur entre guillemets d’un jeune étudiant et qui toute de suite se félicite du fait qu’il fait avorter par recommandation de ses amis les femmes à 20 000F.

Avant hier il a fait un avortement ça lui a donné 40 000, hier il a fait un autre ça lui a donné 40 000. C’est un sentiment de frustration. Ce sont des actes tout de même anti-républicains donc nous devons condamner avec la dernière énergie. Le procureur de la République a tout ses éléments. Lorsque je me rends compte que au bout de cinq ans ce monsieur, ce jeune étudiant a tué pratiquement 300 enfants délibérément, volontairement pour des motifs de cupidité. Je crois que les 20 patientes qui ont perdues de la vie lors de ces malheureuses expériences, la justice leur sera rendu en leur mémoire et en la mémoire de leur famille.” Explique Olivier Atangana.

Il faut dire que le tribunal de première instance de Yaoundé s’est saisi de cette affaire et des membres du groupe ont été arrêtés.

Djender.

About Rodrigue DJENGOUE

"La Voix du perroquet" est un site d'information généraliste. Nous parlons de sport - football, culture, politique mais aussi de société... Email: djengouerodrigue@gmail.com

Check Also

ÉLITE ONE-11E JOURNÉE : David Pagou “On va continuer de travailler”

Facebook Twitter Pinterest LinkedIn WhatsApp Telegram Battus (2-0) lors de la 11e et dernière journée …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *