samedi , septembre 18 2021
Home / ACTUALITE / Coupe africaine interclubs : Coach Joseph Monthe “Seul Coton sport mérite une licence CAF”

Coupe africaine interclubs : Coach Joseph Monthe “Seul Coton sport mérite une licence CAF”

Invité de l’émission hebdomadaire de sport 100% Foot diffusée hier lundi sur Équinoxe TV, le coach Joseph Monthe entraîneur de football ayant officié sur le banc de touche de plusieurs clubs au Cameroun a fustigé l’attitude des présidents de clubs qui bloquent le championnat pour revendiquer le paiement de la subvention alors que ces derniers ne sont pas professionnels. Il a laissé entendre que c’est par fantaisie que certains clubs ont été déclarés éligibles aux conditions CAF. Réaction.

Coach Joseph Monthe.

Programmation tatillonne, la navigation à vue. ça révèle bien évidemment une incompétence des personnes installées à la fédération ou bien dans les clubs qui ne sont pas structurés ou alors qui sont très mal structurés. Vous ne pouvez pas créer une équipe, et puis l’état dit qu’il va vous accompagner pendant deux ans et on n’est à onze ans et l’accompagnement devient une obligation au point où vous arrêtez complètement de jouer. Et quand même on vous donne l’argent, les acteurs qui courent matin soir aux entraînements et dans les matchs n’ont pas de salaire. On n’entend les cris partout.

Où est-ce que cet argent qu’on leur remet va, cette subvention ? Ils ne peuvent pas justifier. Personne d’eux ne peut apporter les justificatifs. Pourquoi on continue à leur donner de l’argent ? Il faut arrêter de leur donner de l’argent. Parce que s’ils ne veulent plus jouer qu’ils ne jouent plus. Parce que même quand ils jouent on ne voit rien.

Ça ne donne absolument rien. Est-ce que les joueurs sont assurés. Est-ce que les joueurs ont un statut au Cameroun ? Il faut qu’il arrête de mentir. Il ne faut pas que la CAF aide le Cameroun à s’enfoncer d’avantage. Il faut arrêter cette complaisance. C’est le football africain qui meurt. Et depuis environ 15 ans la FIFA et la CAF sont entrain de foutre du désordre au Cameroun. Vous ne pouvez pas donner une licence CAF à un club camerounais dont nous tous nous savons qu’ils ne respectent pas les contrats. Invitez les responsables du Synafoc ici, invitez les responsables du syndicat des entraîneurs ici ils vous diront les dossiers que le Synafoc a gagné pour payer les droits des joueurs, ces procès sont gagnés et ne sont pas respectés. On paye quels joueurs dans les comptes bancaires ? Il y a des arriérés de salaire, il y a les arriérés de contrat, de prime de signature qui ne sont pas payés. Il y a même des joueurs blessés qui sont abandonnés à eux mêmes. Comment est-ce qu’on peut nous mentir comme ça ? Il faut que ça s’arrête. Seul coton sport mérite une licence CAF.”

Propos décryptés par Rodrigue Djengoue.

About Rodrigue DJENGOUE

"La Voix du perroquet" est un site d'information généraliste. Nous parlons de sport - football, culture, politique mais aussi de société... Email: djengouerodrigue@gmail.com

Check Also

ÉLECTION À LA FECAFOOT : Bertin Ebwele s’exprime sur la question de la double nationalité

Facebook Twitter Pinterest LinkedIn WhatsApp Telegram Pendant qu’un footballeur est en activité, il est autorisé …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *