mardi , août 3 2021
Home / L'INTERVIEW / Coupe de la CAF COTON vs JS Kabylie : Les réactions

Coupe de la CAF COTON vs JS Kabylie : Les réactions

La formation de JS Kabylie s’est imposée hier dimanche au stade omnisport Ahmadou Ahidjo de Yaoundé(2-1) sur Coton sport de Garoua match comptant pour les demi-finales aller de la coupe de la Confédération africaine. Au terme de cette rencontre, Dénis Lavagne le Coach du club Algérien et souleymanou Aboubakar le coach de Coton sport de Garoua ont exprimé leurs impressions face à la presse. Interview.

Dénis Lavagne.

Denis Lavagne (Coach de Js Kabylie): “Je pense qu’on a fait un beau match”

Ouais on n’a réalisé un pas, c’est sûr que pour se qualifier de l’équipe de Coton sport on aura à marquer deux buts. Donc ce n’est pas chose aisée à notre équipe mais bon il reste 90 minutes il faut qu’on reste serein, qu’on se concentre parce que bon venir les battre une troisième fois d’affilée donc ça veut dire quand même quelque chose. Mais au football, tant que l’arbitre n’a pas donné le dernier coup de sifflet tout est toujours possible. Donc restons concentrés, préparons bien le match. Il faut bien récupérer, après on pourra préparer le match tranquillement. Après l’avantage c’est qu’on jouera sur un bon terrain, sur une bonne pelouse, je pense que c’est un avantage pour nous et on essaiera de finir le travail dimanche prochain.

Je pense qu’on  n’a fait un beau match. On n’aurait dû ouvrir le score dès la reprise, malheureusement on n’a pris ce but sur un coup de pied arrêté encore. Il va falloir qu’on travaille là dessus.

Souleymanou Aboubakar.

Souleymanou Aboubakar (coach de Coton sport de Garoua): “Je salue quand même la bravoure de mes enfants”

Pas du tout gaie quoi parce que quand on perd un match, c’est toujours des choses à revoir. Mais je salue quand même la bravoure de mes enfants. Parce que tout à l’heure il y a eu un but, je ne sais pas si la Var a masqué ça ou c’est même comment ? Je ne sais pas ce qui s’est passé. Mais ils ont donné, ils ont donné et comme il fallait que l’adversaire gagne ils ont gagné. Disons que c’est la première partie, la deuxième partie nous irons aussi chez eux jouer et vous savez bien que Coton sait bien voyager…

Non ce n’est que injustice parce que vous ne pouvez pas accorder un but alors qu’il y a une faute de hors jeu. (…) Les erreurs sont humaines. Ce sont les humains qui dirigeaient la rencontre. Donc ils ont commis une erreur on ne va pas les tuer pour ça on les pardonne leurs erreurs.

Propos décryptés par Rodrigue Djengoue.

About Rodrigue DJENGOUE

"La Voix du perroquet" est un site d'information généraliste. Nous parlons de sport - football, culture, politique mais aussi de société... Email: djengouerodrigue@gmail.com

Check Also

CDC2021: Astres et PWD se qualifient pour la finale

Facebook Twitter Pinterest LinkedIn WhatsApp Telegram C’est là conséquence logique des résultats des deux rencontres …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *