mercredi, novembre 30, 2022
spot_img
HomeA LA UNECoupe du Cameroun 2022: Carine Atezambong "J'ai vu la charge sur le...

Coupe du Cameroun 2022: Carine Atezambong « J’ai vu la charge sur le gardien »

Dans une conversation téléphonique qui a fuite sur les réseaux sociaux, Carine Atezambong Fomo l’arbitre assistante de la finale de la coupe du Cameroun qui s’est disputée dimanche dernier fait de graves révélations au sujet du but litigieux de Coton sport de Garoua inscrit à la 88e minute de jeu face à Bamboutos Fc de Mbouda.

Carine Atezambong Fomo.

Au terme de la rencontre comptant pour finale de la coupe du Cameroun 2022, Coton sport de Garoua a été sacré champion grâce à un but inscrit à la 88′ par Souaibou Marou. Un but jugé litigieux par certains notamment Emmanuel Ndoumbe Bosso le coach de Bamboutos de Mbouda qui a souligné lors de la conférence de presse d’après match qu’il y avait eu faute sur le gardien de Bamboutos.

Action de but « ligitigieux »

Alors qu’on croyait la page de cette finale tournée, une conversation téléphonique de l’arbitre assistante de cette rencontre Carine Atezambong Fomo a fuite sur les réseaux sociaux. Une conversation dans laquelle l’arbitre assistante avoue avoir vu la faute sur le gardien de Bamboutos et réfute la thèse d’avoir subie une quelconque influence ou de pression. « Qui peut m’influencer ? Non elle ne m’a pas influencée. J’ai vu la faute. En fait hein, c’est que je me retrouve dans un contexte où à la FIFA toutes la compétition, quand tu vois la faute communique la faute à l’arbitre dès l’instant. Donne l’information. J’ai donné l’information. » Souligne t-elle. Dans la foulée, elle pointe un doigt accusateur sur l’absence de kits. « Un d’abord on nous fait venir jouer une finale il n’y a pas de kits. Parce que les gens attendent toujours à la dernière minute pour  appeler. On n’a appelé il était quelle heure ? C’était à 18h. Oui c’est à 18h qu’on m’appelle rejoindre l’hôtel. Il n’y a pas de kits. S’il y avait des kits, il y a tellement de choses qui se sont passées. S’il y avait les kits je te jure… » Explique t-elle.

Toutefois, l’arbitre assistante ne se dédouane pas dans cette erreur. « Je ne veux pas me discriminer là-dedans non. J’ai vu la faute. Je lui ai donné l’information. J’ai crié très fort elle (l’arbitre centrale de la partie Ndlr) était loin. Je fais comment ? Je ne lève pas? Oui il dit que je ne lève pas. C’était de l’autre côté. Maintenant on me dit que Carine en principe tu devais lever. Oui mais moi je n’ai pas lever parce à la FIFA tu donnes l’information. C’était de l’autre côté. Non seulement j’ai eu la peine, mais c’était une pilule amère quand je validais ce but parce que j’ai vu la charge sur le gardien. Mais bon. Maintenant même si elle était à côté elle ne sifflait pas n’est-ce pas on devait toujours dire Carine? » S’interroge t-elle.

Il faut dire que cet audio qui a fuite sur les réseaux sociaux intervient au moment où certains gardiens interrogés sur la question affirment qu’il n’y a pas eu faute sur le gardien de Bamboutos FC de Mbouda qui aurait fait une mauvaise sortie.

Rodrigue Djengoue.

Facebook Comments Box
Rodrigue Djengoue
Rodrigue Djengouehttps://lavoixduperroquet.com
Rodrigue DJENGOUE est un membre de l'association des blogueurs du Cameroun et par ailleurs journaliste sportif sur www.lavoixduperroquet.com
RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Most Popular

Recent Comments