jeudi , avril 15 2021
Home / L'INTERVIEW / Coupe du monde U17: Michel Kaham analyse la contre performance des lionceaux

Coupe du monde U17: Michel Kaham analyse la contre performance des lionceaux

Les lions U17 ont été battus hier jeudi (3-1) par leur homologue argentin. Dans entretien accordé à notre confrere de radio Équinoxe, Michel Kaham le nouveau secretaire général de la la ligue de football jeune a livré son analyse au sujet des deux rencontres livrées par les poulains de Thomas Libiih à la coupe du monde U17 qui se déroule en terre brésilienne. Interview.

Michel Kaham.

Sylvestre Hypolite: Michel Kaham bonjour.

Michel Kaham: Bonjour, bonjour chers auditeurs de radio Equinoxe.

Sylvestre H.: Vous êtes entraineur de football, secrétaire générale de la ligue nationale de football jeune depuis environ deux semaines maintenant. Michel Kaham comment avez-vous regardé le match d’hier? Qu’en retenez vous?

Michel Kaham: Beh ecoutez nous avons tous fêté ces lions en première mi-temps. On n’a tous cru à un exploit, à une victoire. Mais malheureusement cette équipe s’est desintegrée en deuxième mi-temps.

La faute aux remplaçants. Je pense que si les remplacants argentins ont fait le Job, nos remplacants à nous n’ont pas été a la hauteur de la tâche. Et c’est comme cela qu’on perd ce match. Vous savez au niveau de l’équipe nationale on se doit d’avoir un banc profond c’est-à-dire des remplaçants de qualité. Ce que nous n’avons pas. Et ça ce n’est pas du tout reluisant. Ça ne fait pas honneur à notre pays d’avoir deux matchs, deux défaites. Il faut se remettre au travail. Il reste 3 matchs. Il faudra jouer pour l’honneur et tout faire pour remobiliser les enfants pour qu’ils sortent de cette compétition la tête haute si on peut le dire ainsi. Il faut sauver le meubles. Mais il y a un gros problème à faire c’est vrai dans l’organisation du championnat.

Désormais il y a ligue de football au Cameroun en charge d’organiser le championnat jeune. Rien ne sera jamais plus comme au paravant. Ce sera bien fait. En ce moment nous sommes à fond dans la préparation pour ce championnat, pour la confection des règlements de la compétition, des conditions et modalités pour participer aux différents championats nationaux , des budgets et l’inventaire des stades et après validation par le conseil d’administration de la ligue du football des jeunes on ouvrira les débats. Je demande simplement aux acteurs de football des jeunes de rester calme et qu’on essaye de travailler. Nous avons intérêt à repartir sur de bonnes bases. Car il en va de l’avenir de notre football.

Sylvestre H. : Vous l’avez dit Michel Kaham pour cette génération, pour la prochaine coupe du monde ce ne sera plus la même. Parce qu’ils ne seront plus éligibles, ils n’auront plus l’âge de jouer dans cette categorie. Donc il faut rapidement se mettre au travail pour que les U17 soient fournis. Là ça passe par l’organisation des championnats de football jeune. Un travail qui va s’étendre sur les équipes nationales Michel Kaham…

Michel Kaham: Mais bien sûr vous savez il y a tout un ensemble hein. Il n’y a pas que le championnat. C’est vrai tout se juge, se fait, se perfectionne au niveau du championnat. Il y a également une Direction Technique Nationale (DTN) qui est la tête pensante de notre football qui forme les entraineurs, les encadreurs et les educateurs chargés de former ces jeunes. Il y a l’ANAFOOT qui a été mise sur pied qui forme aussi les jeunes et d’autres structures reconnues à côté qui forment les jeunes. Et s’il n’y a pas un véritable championnat des jeunes pour qu’on vienne corriger et perfectionner ces enfants, tout cela est voué à l’échec. C’est pour cela que le rôle de la ligue sera d’une importance capitale et il faudra y investir.

C’est pour cela je dis nous devons tous repartir, mais repartir sur des bases serieuses et jouer selon les normes admises à l’international. Il y a les normes requises pour cela. Il faut absolument qu’on reparte sur ces bases là et ce sera fait. Je n’en n’ai aucun doute car les hommes mis au conseil d’administration de ce football, sont les hommes de métier, roués à la compétition, à la notoriété reconnue à l’international. Donc ça sera bien fait. Mais il faudra trouver un financement et surtout s’attaquer à ce gros problème d’infrastrure et on va s’y faire. Je vous le garantie.

Sylvestre H. : Michel Kaham merci et bonne journée !

M. Kaham: Bonne journée !

Propos décryptés par Rodrigue Djengoue.

About lavoixduperroquet

www.lavoixduperroquet.com est un site web d'information qui vous relate l'actualité sportive au quotidien. TEL: (+237) 679219420 / 698600556

Check Also

Qualifications JO Tokyo 2020: Augustine Ejangue “Nous sommes confiantes et nous savons que nous allons qualifier le Cameroun pour les JO”

Facebook Twitter Pinterest LinkedIn WhatsApp Telegram Les pouliches d’Alain Djeumfa affrontent en ce moment leur …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *