vendredi , septembre 17 2021
Home / L'INTERVIEW / Crise Fecafoot-LFPC : Roger Milla appele les joueurs à prendre leur responsabilité

Crise Fecafoot-LFPC : Roger Milla appele les joueurs à prendre leur responsabilité

Dans un entretien accordé hier lundi à nos confrères du poste national, l’ancien gloire des lions indomptables Albert Roger Milla a invité les joueurs du championnat d’Elite à aller devant le siège de la Fecafoot pour réclamer le retour à la sérénité dans l’organisation du football professionnel. Voici un extrait de cet entretien.

Roger Milla ancienne gloire des lions indomptables.

Roger Milla : Tout ces jeunes qui jouent dans le championnat du Cameroun, parce que je voudrais absolument être très amère. Ils doivent tous aller grever à la fédération et leur dire d’arrêter leur connerie parceque c’est eux qui en pâtissent. Par exemple vous avez PWD de Bamenda qui doit aller en compétition, en champion ligue. Si PWD de Bamenda ne joue pas, ils vont aller faire quoi en champion ligue ? Donc je pense qu’il est temps que eux mêmes les joueurs réagissent. Je ne comprends même pas comment est-ce que ces joueurs n’ont même pas encore réagi depuis. Déjà ils n’ont pas de salaire. Un Championnat professionnel ? On n’a jamais vu sa hein… Un joueur qui gagne 20 000F,  25 000 F… Pour l’instant nous ne pouvons que nous associer au Synafoc qui doit réagir. Le Synafoc a invité les autres footballeurs pour réfléchir sur la situation et trouver des voies et moyens.

Excellence Albert Roger Milla quelles peuvent être les solutions ? Comment sortir de cette situation ? Il faut quand même que ce match de mauvais goût s’achève…

Roger Milla : La solution est simple. Que la fédération reconnaisse sa défaite et qu’elle laisse la ligue organisé son championnat. Lorsque le mandat du général va se terminer, si la fédération veut reprendre la ligue, qu’elle reprenne la ligue.

Excellence Albert Roger Milla, ambassadeur itinérant à la présidence de la République, footballeur emblématique, le neuf des neuf, merci d’avoir été disponible pour nous.

Roger Milla : Tout ça ce sont les archives. Un “neuf des neuf” qui n’est pas respecté dans son pays? Moi c’est rien que les archives. Parceque si on regardait et qu’on acceptait ce que j’ai fais pour mon pays, on ferait pas exactement ce qu’on fait là.

Propos décryptés par Rodrigue Djengoue.

About Rodrigue DJENGOUE

"La Voix du perroquet" est un site d'information généraliste. Nous parlons de sport - football, culture, politique mais aussi de société... Email: djengouerodrigue@gmail.com

Check Also

ÉLECTION À LA FECAFOOT : Bertin Ebwele s’exprime sur la question de la double nationalité

Facebook Twitter Pinterest LinkedIn WhatsApp Telegram Pendant qu’un footballeur est en activité, il est autorisé …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *