mercredi, novembre 30, 2022
spot_img
HomeACTUALITEDYNAMO de Douala: Joseph Antoine Bell s'exprime au sujet du Grand rassemblement...

DYNAMO de Douala: Joseph Antoine Bell s’exprime au sujet du Grand rassemblement des fils Bassa’a-Bati-Mpo’o

En prélude au démarrage de la saison sportive et du congrès de DYNAMO de Douala club mythique de la capitale économique qui aura lieu dans deux mois en vue d’élire le nouveau président, un grand rassemblement des fils Bassa’a-Bati-Mpo’o et sympathisants s’est déroulé ce samedi 12 février 2022 au stade Marion de Douala. Parmi les grands invités de ce rassemblement figurait Joseph Antoine Bell l’ancien gardien de but des lions indomptables du Cameroun qui a répondu volontier aux questions de la presse. Interview.

Joseph Antoine Bell face à la presse.

Au sujet de l’objet de sa présence à ce Grand rassemblement.

Joseph Antoine Bell : Je ne savais pas que vous étiez au courant que je suis Bassa’a-Bati-Mpo’o. Mais plus sérieusement j’ai été invité comme souvent à venir participer à la construction de quelque chose. Donc j’ai accepté et évidemment je crois que tout ceux qui contribuent y contribuent totalement et qu’ils ont en tête tous la finalité qui est la réussite de quelque chose, la réussite de la pause d’une pierre dans le jardin du football camerounais

Au sujet de la grande division au sein de la Dynamo.

Joseph Antoine Bell : Si je devais parler de division, la famille du football camerounais est divisée. Et si l’addition des sous famille pouvait être une addition de sous familles réunies, ça ferait un football camerounais qui marcherait forcément mieux. Donc je crois que vous n’ignorez pas que j’appartiens à plusieurs sous familles du football camerounais. Donc c’est simplement pour dire que c’est chaque fois une bonne chose que les gens veuillent construire et surtout construire ensemble et arrêter de faire la guerre. La finalité est que quelque chose soit faite pour tous et donc il faut toujours penser au plus grand nombre.

Au sujet de sa contribution dans la reconstruction de la Dynamo.

Joseph Antoine Bell : Moi je ne sais pas. Là on m’a appelé pour réfléchir et essayer de concilier les points de vue. C’est ça qui est le point. Demain je serais peut-être dans une autre sous-famille où le problème sera peut-être différent. Mais ici le problème c’est que les gens puissent regarder dans la même direction avant de parler du reste. Vous savez j’ai toujours dit que contrairement à la vantardise des footballeurs, le football ne commence pas avec les footballeurs. Donc il faut des gens pour penser en amont. Et si ces gens là pensent mal, ce que les footballeurs joueront sur le terrain ne sera pas bon. Donc il faudrait qu’on comprenne, qu’on sache qu’il y a des gens dont la mission est de régler les problèmes, d’anticiper, de créer un environnement propice à la pratique du foot. Et les footballeurs sont les derniers qui arrivent sur le terrain. Vous savez quand un match se termine tout est fini. Vous rentrez tout est fini. Mais avant le match qu’est-ce qui s’est passé ? Comment on n’a pensé? Comment on n’a réfléchis? Qui a pensé pour chacune des équipes? Qui a pensé pour les deux équipes ? Qui a pensé aux spectateurs? Qui a pensé aux journalistes? Il faut des gens pour penser tout ça. Et ces gens là ne sont pas footballeurs. Voilà je vous en prie.

Propos recueillis par Rodrigue Djengoue.

Facebook Comments Box
Rodrigue Djengoue
Rodrigue Djengouehttps://lavoixduperroquet.com
Rodrigue DJENGOUE est un membre de l'association des blogueurs du Cameroun et par ailleurs journaliste sportif sur www.lavoixduperroquet.com
RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Most Popular

Recent Comments