samedi , mai 15 2021
Home / ACTUALITE / ÉLITE ONE-Coton vs Canon: Emmanuel Nyangono s’exprime sur la délocalisation de la rencontre

ÉLITE ONE-Coton vs Canon: Emmanuel Nyangono s’exprime sur la délocalisation de la rencontre

Prise de fonction d’Emmanuel Nyangono.

La formation de Coton Sport de Garoua s’est imposée hier mercredi sur le Canon de Yaoundé sur le score (2-0) lors du match en retard de la sixième journée. Cette rencontre s’est disputée au stade du centre de formation de Coton Sport de Garoua et non plus à l’annexe du Rumde Adja comme initialement programmée. Ce changement subite de stade par la Fecafoot a été désapprouvé par le Canon sportif de Yaoundé. Dans un premier temps le club phare du quartier Nkoldongo a manifesté son mécontentement en refusant de se présenter à temps au stade de Coton sport de Garoua. C’est après dix sept minutes de retard que les joueurs du Canon de Yaoundé ont foulé la pelouse. Interrogé sur cette actualité par notre confrère Aboubakar Sayani, le directeur général du Canon sportif de Yaoundé Emmanuel Nyangono s’exprime sur les causes de ce retard. Réactions.

Merci beaucoup et merci de me poser la question de savoir pourquoi Canon arrive au stade à sept heures.

Communiqué de la Fecafoot annonçant la délocalisation du match.

Alors dites nous ce qui se passe.

Nous arrivons quelques minutes avant le match. Parce que l’organisation de ce match nous surprend. Canon est victime de la mauvaise organisation de ce match. Arrivés à Garoua nous avons constaté qu’il y a un certain nombre de blocages. Le stade nous est fermé, on n’a pas pu s’entraîner parce que dit-on de façon cachée que les stades sont fermés, réservés pour la CAF. Nous ne sommes pas informés. Alors que les stades ont été homologués pour recevoir les matchs du championnat Élite One.

Finalement Canon s’est entraîné où ?

Canon s’est entraîné au stade du lycée le premier jour. Le deuxième jour on n’a voulu s’entraîner, peut être faire même la reconnaissance du stade, du terrain pour le dire Canon n’a pas pu. Ce matin on n’est surpris que le match qui devait se jouer à l’annexe ROUMDE ADJIA est délocalisé pour être joué au stade de formation de Coton Sport.

Les textes sont clairs là dessus. Pour délocaliser un match il faut quand même qu’il y ait un cas de force majeur ou que l’équipe soit informée 48 heures avant. Toutes ces informations nous ne les avions pas. Et nos enfants sont en difficulté parce que partant de Yaoundé on savait qu’on n’allais jouer sur le gazon naturel. Arrivés ici, nous sommes obligés de jouer sur le synthétique et là ça nous coûte les dépenses supplémentaires qu’on n’a pas prévu. Nous sommes maintenant appelés à aller acheter les nouvelles chaussures à nos joueurs. Et on voudrait que l’administration soit écrite. Quand on saisit le Canon ce n’est pas par les réseaux sociaux. Qu’on trouve une lettre qui dit qu’il s’agit du championnat Élite TWO parlant de Coton qui joue l’élite One. Mais la soit disant lettre qui vient de la Fecafoot nous parle de l’Elite Two. Nous ne faisons pas le championnat Élite TWO

Tout est bien qui finit bien. Le match va bel et bien se jouer…

Nous sommes là pour jouer. C’est notre travail. Nous sommes une équipe de production des spectacles sportifs. C’est ce que nous sommes venus produire au nord chez nous pour montrer aussi à nos supporters du Nord que nous sommes là et que le Canon New look va faire tout pour que le Canon occupe la meilleure place du championnat.

Canon !

Kpwa Kum!

Propos décryptés par Rodrigue Djengoue.

About Rodrigue DJENGOUE

"La Voix du perroquet" est un site d'information généraliste. Nous parlons de sport - football, culture, politique mais aussi de société... Email: djengouerodrigue@gmail.com

Check Also

ÉLITE ONE-11E JOURNÉE : David Pagou “On va continuer de travailler”

Facebook Twitter Pinterest LinkedIn WhatsApp Telegram Battus (2-0) lors de la 11e et dernière journée …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *