jeudi , avril 15 2021
Home / L'INTERVIEW / ELITE ONE: François Heya exprime sa déception

ELITE ONE: François Heya exprime sa déception

Depuis son arrivée sur le banc de touche d’Eding sport de la Lékié, Heya François a donné du poil de la bête à l’équipe du département de la Lékié qui malheureusement s’est inclinée dimanche dernier (3-2) face à Panthère du Ndé. Au terme de la rencontre, François Heya a livré ses impressions face à la presse. Interview.

François Heya.

François Heya: Je suis très déçu hein parce que honnêtement on ne s’attendait pas à un score de (3-2). On ne s’attendait pas à perdre un match qu’on pouvait maîtriser. Mais bon il y a des aléas qui montrent que bon les fautes individuelles ne peuvent pas pardonner. Vous voyez on prend les buts sur les fautes individuelles. Bon il y a des joueurs sans pour les joueurs. Je peux dire que c’est un jour sans pour l’équipe et pour toute l’équipe. Je crois que cette défaite elle est méritée pour panthère. Pour nous c’est une défaite qui nous fait extrêmement mal, extrêmement mal.

Çà vous fait un peu douter pour la suite?

François Heya: Non, non on ne doute pas, on ne doute pas. En faite on voulait être dans cette mouvance là hein. Mais bon aujourd’hui on n’a perdu. On croit que le prochain match, on va le jouer en oubliant celui-ci qui est fini. Donc nous sommes dans cette logique de sortir de la zone. Et aujourd’hui çà n’a pas été ça bon je crois qu’on va faire notre autopsie on verra ce qui n’a pas marché et après on va repartir mercredi avec un autre match.

Propos recueillis par Rodrigue Djengoué.

About Rodrigue DJENGOUE

"La Voix du perroquet" est un site d'information généraliste. Nous parlons de sport - football, culture, politique mais aussi de société... Email: djengouerodrigue@gmail.com

Check Also

Qualifications JO Tokyo 2020: Augustine Ejangue “Nous sommes confiantes et nous savons que nous allons qualifier le Cameroun pour les JO”

Facebook Twitter Pinterest LinkedIn WhatsApp Telegram Les pouliches d’Alain Djeumfa affrontent en ce moment leur …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *