mercredi, septembre 28, 2022
spot_img
HomeACTUALITEGuiness super League-Authentic 0 vs Amazone 2 :Annette Ngo Ndom "La coupe...

Guiness super League-Authentic 0 vs Amazone 2 :Annette Ngo Ndom « La coupe du monde militaire nous a vraiment beaucoup freinées »

Le match comptant pour la 20e journée du championnat de football féminin a mis aux prises hier jeudi 4 août 2022 au stade annexe de Bependa la formation d’Authentic à celle d’Amazone Fap Fc. Au terme de la rencontre qui s’est soldée sur le (2-0) en faveur d’Amazone, nous avons recueilli les impressions d’Annette Ngo Ndom la gardienne d’amazone qui n’a pas hésité à dévoiler ses ambitions de rejoindre à nouveau la tanière des Lionnes indomptables. Interview.

Annette Ngo Ndom.

Au sujet de la rencontre.

Annette Ngo Ndom: Il y a certaines qu’elles qui sont rentrées. Ça fait quatre jours qu’elles ont joué et cela a vraiment pesé. C’est vrai on n’a gagné mais on remet tout entre les mains de Dieu pour cette victoire. 

Alors Annette aujourd’hui vous avez donc brillamment remporté cette rencontre. Pour vous en tant que joueuse expérimentée comment vous pouvez analyser de façon globale cette rencontre techniquement?

Annette Ngo Ndom : (Rire) euh je ne peux pas l’analyser maintenant parce que ce n’est pas mon travail là maintenant. Bon on n’a joué, l’adversaire aussi a essayé. Bon elles n’ont pas eu la chance d’avoir des occasions. Les occasions qu’on n’a eu on n’a concrétisé. Et voilà satisfaite des trois points.

Alors globalement comment vous trouvez ce championnat ?

Annette Ngo Ndom : Oui ce championnat est vraiment disputé cette année. Vraiment difficile. Il y a aucune équipe qui vient s’amuser. Tous les matchs sont difficiles.  Et voilà voyez au classement c’est serré. Aujourd’hui une équipe perd, demain l’autre gagne ainsi de suite. Donc voilà.

C’est ce qui peut expliquer les moments difficiles d’amazone depuis le début de la saison ? Parce qu’on n’a quand même vu que ce n’est pas cette Amazone tout feu tout flamme qu’on n’avait vu la saison précédente.

Annette Ngo Ndom: Non. Pourquoi ? Moi je peux dire que la phase retour nous a freiné. Il y a la coupe du monde militaire qui nous a vraiment beaucoup freinées. Parce que nous sommes parties, la minorité est restée. Et elle a joué contre Eding et on n’a perdu. Du retour maintenant il fallait jouer contre Louve. Ce n’est pas facile. Le voyage, le décalage horaire et tout ça. On n’a donné le meilleur de nous. Mais bon voilà. Il fallait qu’aujourd’hui qu’on fasse un bon résultat. Et voilà par la grâce de Dieu on l’a fait. 

Est-ce que aller chercher Awa aujourd’hui c’est encore possible pour Amazone ?

Annette Ngo Ndom: Tout est possible à celui qui croit. Donc là c’est jusqu’au bout que ça va se jouer. Jusqu’au dernier match que ça va se jouer. On ne peut pas dire maintenant que Awa est champion. Donc voilà on va jouer jusqu’au bout. Awa a fait (0-0) qui pouvait croire qu’Awa va jouer un match sans marquer un but.

Alors Annette avant de sortir on ne peut ne pas vous posez la question. Vous sortez fraîchement des États-Unis avec cette coupe du monde militaire que vous avez disputé où vous avez d’ailleurs eu le titre de meilleur gardienne qu’est-ce cela vous a apportée en plus ? Je fais allusion au trophée que vous avez reçu de ce côté là.

Annette Ngo Ndom : Euh cela a beaucoup apporté. Parce que nombreux sont ceux là qui ont cru que je ne pouvais plus jouer. Et une coupe du monde militaire, même si elle est militaire, cela a joué et c’était parmi les blancs que j’ai pu avoir ce trophée. Donc ça veut dire que le travail continue. Je continue à croire. Je continue à avoir espoir. Et voilà.

Ça veut dire que vous caressez encore cette espoir de disputer une coupe du monde avec la sélection A du Cameroun ?

Annette Ngo Ndom : Pourquoi pas? Si on m’appelle je vais aller. Je ne vais pas refuser. C’est la nation et le drapeau que nous tous on défend.

Alors sur le plan professionnel est-ce que Annette Ngo Ndom envisage encore aller tenter une aventure professionnelle à l’extérieur ?

Annette Ngo Ndom : Bon moi je vais vous dire la vérité. Pour l’extérieur moi je ne suis plus  prête pour jouer à l’extérieur. Je vais finir ici au championnat et voilà.

Propos recueillis par Rodrigue Djengoue.

Facebook Comments Box
Rodrigue Djengoue
Rodrigue DJENGOUE est un membre de l'association des blogueurs du Cameroun et par ailleurs journaliste sportif sur www.lavoixduperroquet.com
RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Most Popular

Recent Comments