mardi , août 3 2021
Home / L'INTERVIEW / Cameroun-Ligue de Football Professionnel : L’arbitre Gérard Fotso meurt à petit feu

Cameroun-Ligue de Football Professionnel : L’arbitre Gérard Fotso meurt à petit feu

Victime d’un accident de la circulation le 12 mars 2017 à Santchou, alors qu’il allait à Mbouda diriger un match de ligue1 entre Bamboutos de Mbouda et UMS de Loum, l’arbitre Fotso Gérard est abandonné depuis ce temps par la Ligue de Football Professionnel du Cameroun et la Fecafoot. Invalide des deux jambes après cette accident qui l’a cloué dans son lit au quartier “Trois morts” de Deido à Douala, Fotso Gérard a été consulté il y a deux ans par des médecins indiens de passage au Cameroun. Ces derniers ont affirmé qu’ils pouvaient remédier à sa situation de handicap moyennant une évacuation sanitaire en Inde et une somme de 9 millions de francs CFA. Voici le cris de détresse de l’infortuné. Réaction.

Gérard Fotso.

“Ça fait prêt de 4 ans aujourd’hui que je suis cloué au lit. Je vais mal parce que je suis abandonné à ma famille. La ligue professionnelle de Football comme la Fecafoot ces deux instances mont abandonné. Je vais mal parce que ma famille souffre. Ma famille souffre, mes enfants ne vont plus à l’école parceque j’étais celui qui allait chercher de quoi manger pour venir leur donner, qui allait chercher de l’argent pour les envoyer à l’école. Je vais très mal parce que comme vous me voyez je suis couché je ne peux pas me mouvoir. Je suis alité, je suis couché, je suis allongé ça fait quatre ans.

Propos décryptés par Rodrigue Djengoue.

About Rodrigue DJENGOUE

"La Voix du perroquet" est un site d'information généraliste. Nous parlons de sport - football, culture, politique mais aussi de société... Email: djengouerodrigue@gmail.com

Check Also

Compétitions africaines inter-clubs: Gaspard Owana “On n’a demandé que les clubs aillent déposer les dossiers au niveau de la fédération personne ne l’a fait”

Facebook Twitter Pinterest LinkedIn WhatsApp Telegram Quatre clubs camerounais seulement sont éligibles aux compétitions CAF …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *