jeudi , avril 15 2021
Home / L'INTERVIEW / Logement des 22 lions du mondial 90: Michel Kaham “Il n’y a aucune raison que l’on ne reçoive pas les maisons autant bien que les joueurs”

Logement des 22 lions du mondial 90: Michel Kaham “Il n’y a aucune raison que l’on ne reçoive pas les maisons autant bien que les joueurs”

Michel Kaham, Jean Manga Onguene et Jules Frédéric Nyonga tous membre du collège des entraineurs qui étaient sur le banc de touche de l’équipe nationale de football du Cameroun au mondial italien réclament aussi une reconnaissance de l’état. Ces derniers ont écrit au chef de l’état pour réclamer des logements comme ceux octroyés aux 22 joueurs qui étaient en coupe du monde. Joint au téléphone par nos confrères d’une radio privée émettant à Douala, Michel Kaham s’exprime sur leur motivation. Interview.

Michel Kaham.

Radio Équinoxe : Bonjour Michel Kaham.

Michel Kaham : Bonjour, bonjour aux auditeurs de radio Équinoxe.

Radio Équinoxe : Alors on l’a appris ce weekend Jean Manga Onguene, vous et le coach Frédéric Nyonga avez écrit au chef de l’état pour réclamer également des logements.

Michel Kaham : Bien sûr à la suite du don de logements aux lions indomptables par le chef de l’état, des fausses informations ont été véhiculées dans les réseaux sociaux surtout par des gens mals intentionnés. Et nous avons nous entraîneur camerounais de la coupe du monde 90, vous l’avez bien dit Jean Manga Onguene, Jules Frédéric Nyonga, et moi même. Nous avons donc décidé de dire notre vérité au sujet des primes et des logements fixes relatifs à notre participation à la coupe du monde 90. D’abord au sujet des primes nous tenons à dire que pendant la coupe du monde 90, il y a eu des problèmes entre l’administration et l’encadrement technique. On nous a demandé d’attendre la fin de la coupe du monde pour toucher nos primes. Ce que nous avons fait. Et pendant toute cette coupe du monde pendant que les joueurs et les administrateurs emargeaient, nous on attendait la fin de la coupe du monde. Alors la fin du coupe monde arrivée, le ministre lui il a reversé tout le reliquat qui aurait pu servir à nous payer au trésor public.

Il a été ensuite muté puis cela a pris du temps. Il a fallu écrire et négocier, et c’est en 2014 que le chef de l’État a demandé de nous payer toutes nos primes de la coupe du monde 90. Je tiens à le dire, on nous a payé le même montant que les joueurs et non le double comme certaines personnes même les plus insoupçonnées l’ont déclaré. On n’a touché donc le même montant que les joueurs en 2014 et nous en serons à jamais reconnaissant vis à vis du chef de l’État. Ça c’est pour les primes de la coupe du monde 90.

Maintenant quant aux logements sociaux à la fin de la coupe du monde 90 il y a des bruits quant à une dotation des terres ou de logements sociaux aux joueurs et aux encadreurs ayant participé a cette coupe du monde. Mais après c’est le silence. On ne sait pas pour quelle raison. Mais tout récemment à l’occasion du 30e anniversaire de cette coupe, le Calife des associations des lions indomptables dont je suis membre a initié une correspondance réclamant leur logement et nous avons eu satisfaction et nous en étions tous très très content. Maintenant cela ouvert une porte aux entraîneurs. Et nous avons suivi le même cheminement. On n’a donc écrit au président de la République par le truchement du ministre des sports et de l’éducation physique qui nous a rendu une correspondance indiquant que le message était parti à qui de droit. Voilà donc la situation. Donc il y a un document officiel depuis 90 par lequel le secrétaire général de la présidence de la République demandait aux responsables de la Sic et autre de se coordonner avec le ministère des sports pour donner une liste nominative des lions et des encadreurs de la coupe du monde 90 pour pouvoir bénéficier des dons en logements du chef de l’État. Donc il est dans notre bon droit de le redire à la suite des joueurs pour que cela soit respecté. Et nous avons pleinement confiance qu’il sera respecté. On n’a attendu autant d’années pour que nos primes soit résolues. Vraiment pour le logement il ne se fait aucun doute. Et nous on a plein espoir que ce sera fait aussi pour que justice soit rendue. Voilà notre point de vue.

Radio Équinoxe : Et vous pensez Michel Kaham que après les 22 lions vous les trois entraîneurs camerounais qui étaient à cette coupe du monde, est-ce que vous pensez qu’il serait normal que les autres membres de cette équipe qui étaient à la coupe du monde en Italie en 1990 bénéficient eux aussi de cette récompense ? Je veux parler par exempledes médecins qui étaient avec vous.

Michel Kaham : Non maintenant les joueurs ont entamé, les entraîneurs ont fait leur bruit, je suis au regret de le dire. Ce serait normal que soit bien la délégation aussi bien l’encadrement médical que technique (…) C’est normal que tout le monde puisse bénéficier de cela. Nous avons écrit nous les vivants pour nous même. Les autres sont tous partis c’est la faute à personne. Ils ont certainement des ayant droit. Mais au moins on doit saluer le fait que les joueurs ont ouvert avec succès cette porte là. Il n’y a aucune raison que cela ne s’applique pas aux autres. C’est une compétition où nous avons tous donné de notre vie de notre temps pour l’honneur du Cameroun et l’on en n’est fier. Il n’y a aucune raison que l’on ne reçoive pas les maisons autant bien que les joueurs. Ça vraiment je ne le pense pas et je l’imagine même pas. Malheureusement les réseaux sociaux s’assombrissent. (…)

Propos décryptés par Rodrigue Djengoue.

About Rodrigue DJENGOUE

"La Voix du perroquet" est un site d'information généraliste. Nous parlons de sport - football, culture, politique mais aussi de société... Email: djengouerodrigue@gmail.com

Check Also

Qualifications JO Tokyo 2020: Augustine Ejangue “Nous sommes confiantes et nous savons que nous allons qualifier le Cameroun pour les JO”

Facebook Twitter Pinterest LinkedIn WhatsApp Telegram Les pouliches d’Alain Djeumfa affrontent en ce moment leur …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *