jeudi , avril 15 2021
Home / SPORT / Retro-Mauvaise foi : Eto’o craque en conférence de presse

Retro-Mauvaise foi : Eto’o craque en conférence de presse

L’attaquant des lions indomptables et du Barça a contesté dimanche dernier le classement du ballon d’or 2005.

Samuel Eto’o Fils.

Comme c’est devenu une habitude à chaque fois qu’il peut s’exprimer en public, Samuel Eto’o est une nouvelle fois parti en dérapage incontrôlé…

Le camerounais, superbe un ballon au pied a contesté le classement du dernier ballon d’Or, ne supportant pas apparemment de terminer à la dixième place, rapporte l’Equipe. “Depuis que je suis au Barça, qui a fait mieux que moi ? (…) Ceux qui ne croyaient pas en moi me lèchent le cul aujourd’hui pour une interview (…) Ce que ne tolèrent pas les français, c’est qu’un Africain  triomphe sans être passé par chez eux. S’ils ne sont pas contents, qu’ils aillent voir leur mère”, a balancé Eto’o devant une salle de presse médusée. Le camerounais s’était déjà distingué en laissant Pierre Wome frapper le pénalty (raté) qui avait éliminé sa sélection de la CM2006, avant de présenter une autre version une fois revenu en Catalogne. La grande classe quoi.

Alors que dans quelques jours les amoureux du ballon auront tous les yeux rivés sur Abuja où sera désigné le ballon d’or africain pour lequel Samuel Eto’o semble être le favori, l’attaquant camerounais s’illustre une fois de plus dans un art qu’il ne maîtrise décidément pas : Celui de prendre la parole devant les médias. Contester ainsi un ballon d’or France Football qui, quoi qu’en disent certaines mauvaises langues est devenue une institution, ne relèverait-il pas plus de l’ignorance et de la frustration qu’autre chose. Eto’o est un football génial et aucun observateur du football ne saurait dire le contraire, mais à trop s’étendre dans les journaux comme il le fait, il ne fait point de doute que sa côte ne pourrait qu’en prendre un coup.

Franck Lampard.

Qui n’a pas applaudit le triomphe de Ronaldinho ? Qui n’a pas trouvé logique les 2e et 3e place de Lampard et Gérard ?  Simplement parce que  ce sont ces joueurs là qui, au vu de leurs performances au cours de la saison écoulée, méritent plus que les autres d’être sur le podium du ballon d’or 2005. Néanmoins, le Samuel Eto’o national des camerounais n’est-il pas finaliste pour l’obtention du joueur FIFA 2005? N’est-ce pas mérité ? Et avec cette nomination pour le joueur FIFA 2005, il vrai que le goleador camerounais peut se poser des questions sur sa 10e place au classement du ballon d’or 2005, mais doit-il le crier en public et à qui veut l’entendre ? Assurément non. Lui qui parle des français qui lui en veulent parce qu’il n’a pas évolué en France, qui ne se souvient pas de la surprise de nombreux observateurs lorsqu’en 2003, le Tchèque Pavel Nedved de la Juventus a remporté le ballon d’or devant le grand favori Thierry Henri qui est… Français ?

Pavel Nedved.

En a t-il pour autant fait toute une histoire ? Non. Il a encaissé le coup et s’est remis au travail en espérant le décrocher plus tard. C’est ce qu’aurait du faire Samuel Eto’o au lieu de verser dans les injures racistes, lui qui s’est si souvent plaint d’en être. L’emblématique Eusebio ne disait-il pas que “La différence entre le grand joueur et le bon joueur réside dans la faculté qu’à le premier de faire changer le cours d’un match de football. Non sans oublier que le comportement en dehors du rectangle vert détermine souvent l’octroi d’une récompense à un tel où un autre. Le grand joueur se doit d’être un modèle sur et en dehors des stades” A bon entendeur…

Steve Djouguela (Planète Football N°002 du mardi 13 décembre 2005)

About Rodrigue DJENGOUE

"La Voix du perroquet" est un site d'information généraliste. Nous parlons de sport - football, culture, politique mais aussi de société... Email: djengouerodrigue@gmail.com

Check Also

Qualifications JO Tokyo 2020: Augustine Ejangue “Nous sommes confiantes et nous savons que nous allons qualifier le Cameroun pour les JO”

Facebook Twitter Pinterest LinkedIn WhatsApp Telegram Les pouliches d’Alain Djeumfa affrontent en ce moment leur …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *